Lothar Glandorf .fr

26 octobre 2009
By admin

lothar_glandorfNé dans les années 60, Lothar Glandorf a débuté sa carrière dans la branche import/export d’enfants d’Europe de l’Est pour les bordels hollandais. Il est natif de Thüringen en Allemagne, un point de chute parfait entre la frontière polonaise et la hollande. Lothar a rapidement réuni suffisamment d’argent pour l’achat de son premier bordel, et s’installa à Rotterdam. Il a développé un concept de prostitution infantile à triple circonvolution : il approvisionnait une clientèle de sadiques et revendait les enfants selon leur endurance, soit à ses confrères, soit   aux producteurs d’imageries pornographiques. Cela nécessitait un important roulement qui faisait la fortune des passeurs d’enfants et remplissait les bordels plus « soft », à risque moindre pour leurs directeurs. »Lorsqu’on arrive à la frontière polonaise », disait-il, « il suffit de lâcher l’enfant avant le pont, lui demander de traverser à pied et le reprendre après la frontière ».Trois enfants ont réussi à s’échapper de son bordel en 1993. La police leur a montré des photos, parmi lesquelles ils ont reconnu Manuel Schadwald, un jeune berlinois de 11 ans qui avait fugué, selon les autorités allemandes. Cela marqua l’opération d’usage, qui consiste à « retrouver les clients avant de sauver les enfants ». Trois officiers ont rapporté avoir vu Lothar avec un garçon qu’il croyait être Manuel, mais ils n’étaient pas intervenus, pour ne pas « compromettre l’opération ».Il fallut dix-huit mois supplémentaires de tortures, de viols et d’enlèvements d’enfants fugueurs pour que la police hollandaise libère une cinquantaine d’enfants des bordels de Lothar. Manuel n’était plus parmi eux, mais les deux jeunes frères de Robbie van der Plancken s’étaient fait piéger. Ils avaient également fugué de l’institution de Mol. Lothar a été condamné à 5.5 ans pour ces faits, en 1995.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Fondation Princesses de Croÿ et Massimo Lancellotti - 10 Rue Faider - 1060 Bruxelles - Belgique - Droit de réponse: postmaster@droitfondamental.eu

Free counter and web stats